Débuter le chant lyrique

Par Muzibook Publishing.

Quel âge pour débuter ?

S'il n'est jamais trop tard pour débuter le chant, en revanche, la plupart des conservatoires n'acceptent les élèves qu'à partir d'un certain âge. En règle générale, une chanteuse pourra intégrer une classe de chant lyrique dès l'âge de 14-15 ans, un chanteur à partir de 17-18 ans. Dans la pratique, la moyenne d'âge pour commencer le chant classique se situe plutôt entre 17 et 22 ans.

Quel est mon type de voix, ma tessiture ?

Trouver sa catégorie vocale et connaître l'étendue de sa tessiture est essentiel lorsque l'on débute le chant lyrique, pour ensuite aborder le répertoire et étudier les grands rôles de l'opéra. Ainsi, les premiers cours de chant sont souvent dédiés à cette quête parfois longue à l'aide d'exercices et vocalises. C'est donc le professeur de chant qui sera souvent le plus apte à déterminer le type de voix et la tessiture d'un chanteur ou d'une chanteuse.

Le tableau ci-dessous présente un aperçu des différentes tessitures selon le type de voix :

Tessiture_voix

Quels morceaux chanter ?

Avant d'aborder le grand répertoire lyrique, il est important pour tout chanteur de commencer avec des morceaux simples et courts afin de placer sa voix et d'acquérir une technique sûre tout en préservant ses cordes vocales, ce quelque soit sa classification (soprano, mezzo-soprano, ténor, baryton, etc...). En France, un très grand nombre de professeurs de chant recommandent à leurs élèves de débuter avec les arie antiche, un ensemble d'airs anciens (opéra baroque et cantate, le plus souvent de Scarlatti, Caccini, Pergolesi ou encore Haendel) recueillis à la fin du 19ème siècle par Alessandro Parisotti. L'ambitus des ces airs est généralement assez réduit et accessible à la plupart des voix.

Au-delà des arie antiche de Parisotti, il existe un large choix d'ariettes et chansons en italien excellentes pour débuter. L'élève pourra ainsi se familiariser avec l'écriture de grands compositeurs comme Mozart, Bellini, Donizetti avant d'aborder des airs d'opéra plus valorisants.

À RETENIR : Au cours de sa période d'initiation, il n'est pas rare qu'une chanteuse ayant été classée au départ comme mezzo-soprano, se tourne vers le répertoire pour soprano et inversement, de même pour les ténors et les barytons. Pour cette raison, il est plus prudent de ne pas aborder trop tôt le grand répertoire opératique avant d'être certain de sa classification vocale. La plupart du temps, un professeur expérimenté sera à même d'orienter son élève dans le choix d'un répertoire adapté à ses capacités vocales et à son timbre de voix.

Comment créer son répertoire ?

Le répertoire d'un jeune chanteur se doit avant tout d'être complet et varié, afin que celui-ci développe sa culture musicale pour ainsi s'orienter ou se spécialiser plus tard vers les genres dans lesquels il se sent le plus à l'aise. Les suggestions de répertoires ci-dessous permettront à l'élève et au professeur de trouver quelques idées de morceaux pour chaque catégorie (airs d'opéra, oratorio, mélodies françaises, lieder, etc...).

----------------------------------------------------------------------------------------------------